En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur.

Basée à Bastia et à Paris, Corsica Sole a été créée en 2009 pour devenir un acteur majeur dans le solaire photovoltaïque notamment en contexte insulaire.

Corsica Sole est en forte croissance et a une riche actualité à travers 2 activités:

Une activité de Recherche & Développement :

  1. dans le domaine de la recharge de véhicules électriques à partir d’énergie photovoltaïque
  2. dans le domaine de la surveillance à distance des centrales de production photovoltaïque
  3. dans le domaine du stockage de l’énergie

 Une activité de Développement et d’Exploitation de centrale photovoltaïques:

  1. l’ingénierie de conception
  2. le financement de projet en faisant appel à des fonds d’investissement et des banques
  3. le suivi administratif et technique des chantiers
  4. le suivi opérationnel de la production solaire et la maintenance des centrales

 

Catégorie : Actualités

Corsica Sole a inauguré le 8 octobre 2019, la centrale « Nouvelle génération » de Giuncaggio en Corse. D’une puissance de 5 MWc, dotée d’une capacité de stockage de 7,5 MWh, elle produira 7 000 MWh par an, alimentant en énergie 3 500 personnes. 

Mais surtout, Giuncaggio appartient à un ensemble de 4 centrales constituant le plus important programme solaire avec stockage jamais réalisé en Corse, et probablement dans les ZNI. Giurone avait été mise en service dès 2018, Pancheraccia est entrée en activité cet été, Pascialone devant fermer le ban en fin d’année. Lauréates de l’appel d’offres CRE ZNI de mi-2016, elles représentent une puissance cumulée de 13 MWc et des capacités de stockage de 20 MWh. Elles assureront la consommation annuelle d’électricité de 10 000 habitants. Les solutions solaire/stockage sont ainsi pour la première fois déployées à grande échelle en France. « Avec ces réalisations, explique Paul Antoniotti, Président de Corsica Sole, Corsica Sole s’affirme comme l’un des leaders français dans ce domaine ».

A Giuncaggio, la production est de plus maximisée par l’emploi de technologies hautes performances. Corsica Sole a ainsi conçu un système de smartgrids très perfectionné réalisant un pronostic optimisé de production la veille pour le lendemain, à la minute près, puis effectuant l’arbitrage en temps réel entre stockage et déstockage d’énergie. Corsica Sole a par ailleurs choisi les batteries lithium-ion Powerpack de Tesla, parmi les plus performantes du marché, et des panneaux haut-rendements SunPower. Installés sur des trackers, les panneaux (27 000 m2) pivotent enfin pour suivre le soleil tout au long de la journée, optimisant la production. 

Comme l’a souligné la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) début septembre, « le stockage d’électricité par batteries est un enjeu majeur de la transition énergétique ».  C’est pourquoi le programme « Nouvelle génération » de Corsica Sole ouvre de nouvelles perspectives pour les politiques énergétiques, notamment dans les Zones non interconnectées (ZNI.

Pour Paul ANTONIOTTI « viser un horizon 100% énergies renouvelables devient possible. En Corse, ces dispositifs ouvrent la voie à un mix énergétique moins carboné ». Alors que la prochaine PPE Corse est en cours de discussion, une étude de Corsica Sole, 1er producteur d’énergie solaire en Corse, montre qu’un plan massif d’investissement dans le solaire permettrait en 10 ans de remplacer une centrale au fioul. Le solaire bénéficie par ailleurs de la chute du prix des panneaux et des batteries. « Il est devenu, explique Michael COUDYSER, directeur général de Corsica Sole, l’énergie la plus compétitive au monde, écologiquement et économiquement ». 

Pour financer cet investissement de 20 millions d’euros, Corsica Sole s’est appuyé sur les banques Caisse d’Epargne Provence Alpes Corse et BPI et sur le fond d’investissement Eurofideme 3 géré par MIROVA 

 

Catégorie : Actualités
Corsica Sole a inauguré le 8 octobre 2019, la centrale « Nouvelle génération » de Giuncaggio. Celle-ci bénéficie d’un système de smartgrids particulièrement perfectionné, l’EMS (Energy Management System), fruit du savoir-faire de Corsica Sole. 

Véritable cerveau de la centrale, l’EMS réalise la veille un pronostic optimisé de la production du lendemain et s’engage sur des livraisons – à la minute près – auprès du gestionnaire du réseau. Le jour J, le système réalise l’arbitrage à la milliseconde entre injection directe sur le réseau et stockage puis déstockage d’électricité. 

* Jour J-1 : l’EMS réalise un pronostic optimisé de production. 

L’EMS de Corsica Sole va analyser les prévisions météos et l’ensoleillement pour estimer l’irradiation que recevra la centrale et calculer de manière particulièrement fine la production. Il exploite aussi les données sur l’historique de production de la centrale pour améliorer en permanence ce diagnostic. Passage d’un nuage, saisons, inclinaisons des panneaux, historique : tout est pris en compte pour définir un pronostic de production extrêmement précis.

Corsica Sole va ensuite s’engager sur des livraisons d’électricité au gestionnaire du réseau à la minute près. En cas d’écart supérieur à 5%, des pénalités sont prévues par la CRE. Grâce au stockage, la centrale va pouvoir fournir de l’électricité à tout moment de la journée et de la nuit, en fonction des besoins de l’opérateur.

* Jour J : l’EMS effectue en temps réel le pilotage de la centrale.

L’EMS va piloter la puissance qui est délivrée au réseau électrique en réalisant l’arbitrage entre injection directe d’électricité sur le réseau ou stockage/déstockage. L’EMS est constitué principalement de 2 ordinateurs synchronisés : l’un est directement implanté sur le site de la centrale et un autre ordinateur de secours contrôle ce que fait le premier et peut intervenir en cas de défaillance.

Une partie de l’électricité est injectée directement sur le réseau. Elle peut être déstockée à tout moment, notamment au pic de consommation du soir, lorsque la demande est la plus forte et les tarifs les plus élevés. 

 

Un pronostic optimisé et un pilotage en temps réel

 

 

Catégorie : Actualités

Une trentaine de médias ont relayé l’inauguration de la centrale solaire de Corsica Sole au sein de l’usine Arkéma le 4 juillet 2019 à Saint-Auban. Un très beau succès pour la première centrale sur le continent de Corsica Sole.

La couverture est très large. Les medias nationaux (L’AFP, Le figaro.fr, La Tribune, L’Usine Nouvelle, BFM.fr, Yahoo…) ont manifesté leur intérêt pour cette centrale en site Seveso. Les medias régionaux (La Provence, d’Ici TV,  le Dauphiné, Corse-Matin, Ouest France, Haute-Provence Infos) se sont mobilisés pour ce partenariat exemplaire entre Corsica Sole, Arkéma et les acteurs locaux. Sans oublier la presse spécialisée (Enerzine, Novethic, connaissance de l’énergie, PV Magazine…) séduite par le caractère innovant de cette réalisation.

Catégorie : Actualités

Le reportage de la chaine locale Ici TV sur l'inauguration de la centrale Corsica Sole sur le site d'Arkema le 4 juillet 2019

Reportage Ici TV centrale Corsica Sole Arkema

 

Catégorie : Actualités

C’est l’une des premières fois en France qu’une centrale solaire est intégrée au cœur même d’un site industriel classé Seveso.

Michael COUDYSER, directeur général de Corsica Sole, acteur innovant du photovoltaïque, et Pascal MILLET, directeur de l’usine Arkema de Saint-Auban, ont inauguré une centrale solaire au cœur de cette usine, en présence de René MASSETTE, Président du Conseil départemental des Alpes-de-Haute-Provence. 

Une seconde vie pour des terrains dégradés

Dotée d’une puissance de 10 MWc, sa production annuelle s’élèvera à 19 GWh. Elle s’étend sur 10 des 51 hectares de l’usine, spécialisée dans la production de solvant pour la fabrication de polymères fluorés. La centrale de Saint-Auban a en effet la particularité d’être intégralement située dans le périmètre d’un site industriel classé Seveso, en activité. 

Plusieurs friches industrielles de l’usine ont pu ainsi être reconverties, le solaire leur offrant une seconde vie, à vocation environnementale. Ces terrains contaminés accueillaient antérieurement des ateliers de production de solvant.

Les sites Seveso, un gisement de foncier pour le solaire

L’énergie produite est principalement utilisée en autoconsommation sur le site pour alimenter le fonctionnement de l’usine Arkéma. Ce site industriel environnementalement sensible devient ainsi un vecteur de solutions propres, produisant et consommant de l’énergie verte. 

De manière plus générale, ce projet inédit montre que l’exploitation de sites Seveso ouvre des perspectives prometteuses pour faire face à la pénurie de foncier en France pour installer des unités photovoltaïques.

Une stratégie d’innovation et de développement durable

« Cette centrale, explique Michael COUDYSER, témoigne de la capacité de Corsica Sole à apporter des réponses nouvelles à des problématiques complexes.  L’innovation, fait partie de notre ADN. Nous l’avions déjà démontré en ouvrant en Corse la première centrale avec stockage d’énergie en 2015 et en réalisant le premier parasol solaire au monde, via notre filiale Driv’Eco, en 2016 »

Pour Chantal DEGRENDELE, Directrice Environnement d’Arkema, « cette réalisation s’inscrit dans le cadre de la politique de développement durable et de transition énergétique d’Arkema. C’est pourquoi nous avons soutenu le projet de Corsica Sole et participé activement à sa concrétisation. Nous en assurerons d’ailleurs la maintenance pour Corsica Sole. Nous souhaitons nous appuyer sur cette expérience pour mettre en place des solutions d’énergies renouvelables sur d’autres sites du groupe ».

Lauréat de l’appel d’offres 2016 de la Commission de régulation de l’énergie, la centrale de Saint-Auban représente un investissement de 13 millions d’euros reposant sur un contrat d’achat d’électricité à prix garanti sur 20 ans.

 

Catégorie : Actualités

DRIVECO, la filiale recharge de véhicules électriques de Corsica Sole, est fière d’annoncer d’avoir dépassé 1 million de km rechargés sur les bornes Kino et les Parasols !

Imaginez faire 25 tours de la Terre ou 250 tours le long de toutes les frontières de France en voiture électrique ! Merci pour votre confiance et bonne recharge avec DRIVECO.

Catégorie : Actualités

Corsica Sole change de braquet. Lors de l’appel d’offre de la CRE en février 2019, il a été lauréat de 2 centrales solaires totalisant une puissance de 33 MWc. Elles sont situées dans le Jura à Picareau et dans le Lot à Saint-Quentin du Dropt. Avec une puissance de 28 MWc, la centrale jurassienne sera la plus grosse unité jamais construite par l’entreprise. 

Après avoir percé en Corse, où il est le premier acteur indépendant du photovoltaïque, Corsica Sole s’implante ainsi solidement sur le continent en totalisant 3 centrales. La centrale de Château-Arnoux-Saint-Auban, qui a permis de donner une seconde vie à un site dégradé du leader français de la chimie Arkéma, était déjà entrée en service fin 2018.

Ces nouveaux projets porteront à 90 MWc la puissance cumulée des projets développés, construits et exploités par Corsica Sole.

Catégorie : Actualités

A peine un an après s’être installé en Martinique, Corsica Sole a déjà déposé une dizaine de permis de construire pour des toitures photovoltaïques agricoles, qui seront construites courant 2020. Son modèle de hangar adapté aux normes sismiques et cycloniques a immédiatement convaincu les agriculteurs martiniquais. 

Il faut dire que le partenariat est particulièrement séduisant. L’agriculteur bénéficie à vie et gratuitement d’un hangar, et peut y abriter ses animaux, ses récoltes, ses machines. En échange, Corsica Sole peut exploiter la toiture et revendre l’électricité produite à EDF. L’ensemble des lourdes démarches administratives et tous les frais du projet : du montage juridique, construction, raccordement au réseau électrique sont pris en charge. Bref, du gagnant-gagnant. 

Cerise sur le gâteau, en finançant les travaux de raccordement au réseau, qui peuvent se révéler très couteux, ce projet contribue par ailleurs à la modernisation du réseau EDF en zone rurale.

L’ambition de Corsica Sole étant d’accompagner la Martinique dans une démarche d’autonomie énergétique, un partenariat vient d’être signé avec Martinique 2030 et Antilla, deux agents majeurs de l’actualité environnementale. Son objectif est de se rapprocher des entités décisionnaires des solutions durables en Martinique, pour pouvoir agir plus efficacement en tant qu’acteur de la transition énergétique sur l’ile en développant de nouveaux projets. 

Catégorie : Actualités

Désormais, en rechargeant votre véhicule électrique dans les stations ESSO en Corse, votre recharge est gérée par DRIVECO la filiale recharge de véhicules électriques de Corsica Sole. Intégré dans le Système de Supervision DRIVECO, le réseau de bornes rapides Ferrandi NRC offre une recharge à 50kW 24h/24 et 7j/7.

Lire aussi

Contactez-nous

 Bastia

 Paris

 

Locaux modulaires industrialisés
Parc technologique d'Erbajolo
20 600 Bastia

  • Tel: 04 95 60 69 11 
  • Email: info@corsicasole.com
 
10, Place de Catalogne

75 014 Paris


  •   
  • Email: info@corsicasole.com